Le sonnet marotique : Retrouvailles.

Retrouvailles

Son regard est plus doux que la douceur des anges,
Et ses cheveux plus purs que les neiges d’antan ;
D’un corps devenu vieux, je ne vois que le tan,
Car, hélas, j’ai manqué le meilleur des vendanges…

Nos chapelets de mots, tels des chants de mésanges,
Racontent notre hier, indigne charlatan,
Ayant conduit mes jours au pays de l’autan,
Tandis que s’oubliait la valeur des échanges.

Pour elle j’ai voulu réveiller le passé,
Mais le temps, ce vaurien, est trop souvent pressé,
Je me dois aujourd’hui d’honorer la belle âme…

Le tendre souvenir me fait battre le cœur,
J’ai manqué le repas mais j’ai bu la liqueur,
Sans le savoir, ma tante a ranimé ma flamme !

Annie

18 réflexions sur « Le sonnet marotique : Retrouvailles. »

  1. Dans la joie ou la peine une plume s’envole
    Déssinant dans le ciel onagres ou cyprès
    Et la tienne n’a l’art d’orner chose frivole
    Mais des événements qui touchent de si près

    Bonsoir Annie,
    Une merveille d’emotion ce sonnet marotique que tes lecteurs, comme moi, vont adorer découvrir.
    Je t’embrasse et te souhaite un bon dimanche

    1. Bonsoir Marlène,
      Je te remercie. Ce poème est très personnel, mais comme tu le dis si joliment comme toujours, il transpire de mon émotion et de mon affection retrouvée…
      Je t’embrasse avec une autre dose d’affection aussi !
      Annie

    1. Bonsoir Sedna,
      C’est ce que je me suis dit aussi… Je n’ai qu’un regret c’est de n’être pas allée à Paris un jour pour la revoir mais qui sait l’été prochain de nouveau…
      Je te remercie.
      Annie

  2. Comme ils sont beaux ces échanges, uniques, et celles qui les ressentent ont bien de la chance ! Ma soeur qui me reste est bien loin de toutes les manières …

    1. Bonsoir Marine,
      Comme je te comprends car je ne suis pas gâtée au niveau familial hélas… Ces retrouvailles ont été pour moi très importantes….
      Je t’embrasse.
      Annie

    1. Bonsoir Marie-Luce,
      Elle est très agréable en effet et surtout tellement gentille… Le téléphone ne fait pas tout !
      Merci avec mes amitiés.
      Annie

  3. Les vieilles personnes , lorsqu’elles ne tournent pas aigres , lorsqu’elles gardent l’étincelle qui fait que la vie vaut d’être vécue sont les personnes les plus enrichissantes du monde , elles ont fait le tri de l’essentiel , il ne reste que le bon et la bonté chaleureuse , elle savent parler à nos coeurs directement car elles connaissent tous les pièges de la vie .

    1. Bonjour Marco,
      Tu as fort bien décrit cette tante, je suis d’accord avec toi ! Je vais donc m’appliquer à devenir ce style de vieille dame pour plus tard !
      Amitiés et bises.
      Annie

  4. Oui j’ai eu un grand-père qui parlait peu mais toujours avec sagesse , bonté et amour de la vie , pourtant il avait vécu les tranchées de la grande guerre , les blessures , la seconde guerre mondiale, se cacher dans les collines pour ne pas se faire prendre , avec tout ça il était très sage , très affectueux , il avait gardé l’amour tout simple de la vie, il aurait pu en vouloir au monde entier devenir méchant , mais non pas du tout ….. je pense que les vieux qui tournent bien ne s’encombrent pas du superflu , ils vont à l’essentiel, et c’est très beau, il me lisait de la poésie , mon goût pour les mots , pour l’écrit vient de lui je crois .
    J’ai un copain prof de lettres, un ancien collègue du temps où je travaillais qui m’a donné un truc pour les diérèses et synérèses , faut dire que je me pose beaucoup de questions à ce sujet , consulter le Littré sur le web .
    C’est un peu comme faire du calcul avec une calculette, mais en cas de doute Littré donne le résultat .

    1. Bonjour Marco,
      Un grand merci pour ce délicat partage que j’ai apprécié !
      J’ai le Littré moi aussi sous la main, si je puis dire, car en classique le comptage des syllabes est primordial et peut occasionner des tas d’erreurs qui ne pardonnent pas en concours !!! Certains mots ont trompeurs !
      Je te souhaite une belle journée en poésie !
      Amitiés.
      Annie

  5. Bonjour Annie,

    Un poème qui me touche particulièrement merci du partage bonne journée l’amie bisous bonne semaine

    1. Bonjour maria,
      Je te remercie pour ta visite sous ce poème qui me tient à cœur ! Mon URL a changé, mais pour l’instant ce changement m’occasionne quelques soucis, il me faut m’y habituer !
      Gros bisous.
      Annie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.